Moule à gauffres !

Publié le par Eryn

c'est la pire insulte que je connaisse, celle qui me fait toujours rire aux dépens de celui à qui elle s'adresse, parce qu'elle ne veut rien dire donc elle veut tout dire et surtout tout ce qu'on n'ose pas.

Là elle s'adresse à moi. Et j'inove : moule à manqué. Comme le cake de la tronche de, et surtout comme l'acte du même nom. Oui je sais, la ficelle est grossière, intro nulle à ch-- de scribouillarde très très fatiguée qui sait pas par où commencer...

Donc le sujet c'est : les actes manqués, qu'en sait-on ? Comment on y remédie ? Combien de temps on doit les digérer pour faire amende honorable auprès de son très personnel emmerdeur privé nommé subconscient ?

Naaan... le sujet c'est :

mais où je l'ai foutu bordellllll !!!!!!!!

Au départ il y a eu une rencontre super sympa. Dans le désert affectif que je dois affectionner - arrêtons de se plaindre hein ! - des têtes nouvelles se sont pointées. Et de fil en aiguille, alors que justement il ne s'agissait pas, pour une fois, du microcosme broderie-tricot-and-co, l'idée de partager quelque chose de nouveau, d'inattendu, de presque incongru s'était joyeusement imposé.

Faire un truc que j'ai jamais fait, pénétrer en un lieu légendaire jamais foulé de mes pieds, en voilà une idée qu'elle est bonne !

Je dois, demain, accompagner Sieglind à l'opéra.

Pour ce faire il faut des billets d'entrée : rendez-vous pris au Capitole il y a quelques semaines pour dépenser nos sous de concert et là, première erreur, les jours et heures ne sont pas ceux qu'on croyait. La ville c'est pas toujours pratique d'y aller mais il faudra y retourner. Je ne pourrai pas. Elle s'occupera donc seule de prendre nos places. On profitera ensuite du motif très valable - à savoir que je lui rembourse la mienne, qu'elle doit donc me remettre - pour organiser un dîner conjoints compris. Jusque là, pas de blême sauf ma tête aujourd'hui vu où ça me mène... -

Deux jours plus tard je suis en visite chez une autre copine et en farfouillant dans mon sac à malices je tombe sur une enveloppe ouverte que je ne reconnais pas. J'entrouve et Ahhh ouiiii c'est mon billet pour l'opéra !!! Il faut que je pense à le ranger en rentrant à la maison.

Et là il se passe encore deux-trois jours (ou une semaine ?) avant que je ne farfouille de nouveau dans ce foutu sac dont j'extraie une liasse froissée de tickets de courses alimentaires avant d'apercevoir tout au fond une enveloppe ratatinée. Mais bon sang j'avais pas dit qu'il fallait ranger ce truc avant qu'il soit perdu ??? Ce coup-ci je ne lâche pas l'affaire, je le sors de l'enveloppe - la fameuse enveloppe inconnue, même pas à moi à l'origine, que donc je risquerais de jeter sans percuter sur la valeur de son contenu - et je me dirige vraisemblablement vers ma chambre pour ranger le billet.

J'ai dans l'idée de l'avoir mis sous... quelque chose. De ne pas l'avoir rangé dans un endroit habituel. Ou alors, dans un tiroir ? Oui mais lequel ? De toutes façons je les ai tous retournés. J'ai rangé mes sacs, mes chéquiers, checké jusqu'au moindre bout de papier dans les moindres recoins de tout ce qui est "à moi" dans la maison.  Ca a rempli deux petits sacs poubelle que je n'ai pas jetés à la benne, des fois que je les refouille, pour être sûre.

On se calme, on essaye (le yoga ?) de ne pas en faire une fixation permanente qui mène à une infâme bouillie de neurones. Ceux-là même que je tente de tirer de leur torpeur, et c'est pas gagné. J'ai jusqu'à demain après-midi pour trouver. Dans le cas contraire je me sens bien partie pour entamer une nouvelle guerre à l'encontre de Sub, l'indigne conscient, qui semblerait vouloir me priver de la seule sortie que je m'autorisais depuis bien longtemps...

J'vous jure, j'ai vraiment très envie d'y aller !

Publié dans contreaddictions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

planeth 09/01/2008 09:13

tiens j'ai rêvé que tu avais fait un nouvel article.. me suis-trompée?

planeth 21/11/2007 12:39

je compatis mais je coqàlane tudsuite: j'arrive pas à te joindreuuuu, j'ai essayé par la messagerie overblog ,  tu peux m'envoyer un signe sur mon aresse mail?stepl?  (très besoin d'infos sur ton secteur!!)

papa de Lili 09/11/2007 13:45

Moi aussi, quand je me sens pris d'un grand courage, je range.... et moi aussi, après cet effort démesuré, je ne retrouve plus rien! Au diable les gens ordonnés, ils me fatiguent. Mais je suis sur que le billet se retrouvera.....Amitiés

eryn 08/11/2007 17:02

mais non très cher K. ça n'est pas toi que je traite de Sub + ou moins conscient LOL cela dit t'as fait du ménage de papiers récemment... on s'fait une soirée torride "cherche et trouve" ce soir ?
 
merci pour le déridage de neurones miss :-)) on croise les doigts !!!
 
scusez moi de répondreen com' exterieur mais ça rame en admin'

sieglind la dragonne 08/11/2007 15:22

Ma pauvre bibiche !!! Tu craignais mes foudres (ben vi, j'innove, les flammes buccales ça va cinq minutes mais raz le bol de  l'image du dragon cracheur de feu !) mais là, j'essaie carrément la transmission de pensée (ou la bilocation) pour t'aider à retrouver le truc... Je ne sais même pas s'ils ont une espèce de "talon" sur leur truc pour voir si la place est attribuée, vu que j'ai pris cinq billets à mon  nom, ça devrait apparaître non ?...avec leur organisation claudicante, j'ai des doutes...) Allez ma belle, espérons que tu le  retrouves ce billet, ça me ferait mal si ça m'arrrivait, tu peux pas savoir alors là, je fais de l'empathie "à donf" !Faut que je prenne la température... des fois que ça fonctionne... Bises ma belle et j'arrive, bigophoniquement parlant.